DROITS

ATTRIBUTION DE LA CARTE DU COMBATTANT

POUR 1962-1964 EN ALGERIE

 

 

NOUVEAU

 

La Loi de finances pour 2019 attribue la carte du combattant pour les militaires présents en Algérie 120 jours au moins entre le 1er juillet 1962 et le 1er juillet 1964.

 

Pour obtenir cette carte, il faut en faire la demande et remplir un dossier spécifique officiel.

 

Rappelons que la carte du combattant - outre le port de la Croix du combattant - ouvre droit à la RETRAITE DU COMBATTANT, permet d'accéder à la constitution d'une RENTE MUTUALISTE ANCIEN COMBATTANT non imposable et de bénéficier, dès l'âge de 74 ans, d'une 1/2 part supplémentaire sur vos revenus imposables.

 

Pour en savoir plus et recevoir de l'aide dans vos démarches s’adresser à l'Association Républicaine des Anciens Combattants (A.R.A.C.) :

  • Soit par tél. au 06 22 17 21 88

  • Soit en vous présentant à la permanence de l'Association le 4ème jeudi de chaque mois dans la Salle des Fêtes – Place François Caire de 9h30 à 11h30.

Prochaines permanences : Jeudis 24 janvier, 28 février, 28 mars, etc.

AUGMENTATION DE LA RETRAITE DU COMBATTANT

ET DES PENSIONS DE GUERRE

 

 

Un arrêté du 5 novembre 2018 paru au JO du 14 novembre fixe la valeur du point d'indice régissant le montant de la retraite du combattant, la valeur des pensions militaires d'invalidité et le plafond de la rente mutualiste ancien combattant :

 

  • à 14,42 euros (au lieu de 14,40) à compter du 1er janvier 2017

 

  • à 14,45 euros (au lieu de 14,42) à compter du 1er avril 2017

 

Par conséquent, le montant de la retraite du combattant s'élèvera donc annuellement à 751,40 euros au lieu de 748,8 euros (soit 375,70 euros par échéance semestrielle). Le rattrapage des arrérages de retard se fera lors du versement de la prochaine échéance.